/ K-PEEL' AIR L'Humidité c'est notre Affaire

    Les différents problèmes de teneur en humidité

    Planning / 18 juillet 2018

    Les différents problèmes de teneur en humidité d’un logement

    L’humidité est devenue un problème très récurrent dans les anciennes comme nouvelles constructions. Cette teneur en humidité peut dépasser le seuil toléré dans l’air ambiant et il est possible que votre maison ou votre santé soit soumis à risque.

    Lorsque vous remarquez dans votre maison, des tâches brunes et/ou moisissures sur des murs et aussi plafond, sachez que l’humidité a atteint un niveau assez remarquable. Niveau, qui peut avoir des conséquences néfastes sur l’état de votre maison et de votre santé. Au nombre de ces conséquences, on peut citer : les allergies, les problèmes respiratoires, les maladies… A ce stade, il est primordial de prendre des précautions idoines pour éradiquer le mal. Voici une liste de conseils pour vous aider dans ce sens :

    Les traits caractéristiques d’une maison humide

    Pour un cadre servant de logement, la norme voudrait que la teneur en humidité de l’air ambiant n’excède pas les 45 voire 50% d’une température moyenne de 20° C. Lorsque vous notez par contre des signes d’humidité alors sachez que la teneur en humidité a dépassé les 75%. En dehors des vilaines tâches visibles, votre santé court un risque qu’il faut prendre en compte.

    Les traits caractéristiques d’une maison humide sont nombreux. Néanmoins, certains d’entre eux sont significatifs:

    •           Apparition des tâches sombres ou auréoles sur les murs et plafonds ;
    •           Apparition des moisissures ;
    •           Décollage des revêtements et enduits ;
    •           Sensation forte d’odeur de renfermé;
    •           Désagrégation des joints ;
    •           Apparition de buée sur les vitres ;

    Moisissures

    Les traits caractéristiques énumérés ci-dessus ne préviennent pas et apparaissent 

     

    très vite. Lorsque vous constatez cet état de chose, il est important de prendre les précautions idoines pour leur éradication. Dans le cas où vous ne réagissez pas comme cela se doit, la dégradation peut atteindre un niveau élevé et peut-être néfaste pour le local et votre santé. Il n’est donc pas rare de voir des individus habitants une maison humide souffrir d’allergies, de problèmes articulaires et respiratoires. Votre santé est plus importante donc vous devez agir au plus vite.

    L’origine de l’humidité

    La teneur élevée en humidité peut provenir de plusieurs sources. Individuellement ou collectivement ces causes peuvent ruiner tout votre magnifique décor. Voici une liste de possibles sources :

    Pénétrations progressives de l’eau :

    Étant un liquide, l’eau s’infiltre partout et n’importe comment. Les tâches et moisissures peuvent apparaître à l’intérieur comme à l’extérieur. On constate habituellement ces genres de défaillance sur les anciennes constructions et bien évidemment sur les nouvelles constructions qui comportent des fissures. Les maisons mal isolées sont comptées parmi ces constructions.

    L’effet de la capillarité de l’eau :

    Lorsque des tâches noires et moisissures apparaissent le long des murs, la capillarité de l’eau en est pour quelque chose. L’eau remonte assez facilement quand une fondation est mal faite. Les dégâts sont assez importants mais il est toutefois possible de renverser la tendance. 

    Fuites de tuyaux :

    Ce phénomène ne se constate pas à la construction mais bien après quelques mois et après plusieurs utilisations. Ce n’est bien qu’après que les murs soient gorgées d’eau que les taches d’humidité apparaissent.

    Défaut et condensation de l’aération :

    Lorsqu’on ne prévoit pas une certaine aération et/ou ventilation dans la construction d’un logement, on constate bien trop tard l’apparition des tâches d’humidité et des moisissures dans les salles d’eau (cuisine et salle de bain) et dans les chambres. Ce phénomène est dû à la non-évacuation d’une vapeur d’eau donnée obtenu à la suite d’une préparation ou à la prise d’une douche. Ne pouvant être évacuée, la vapeur se dépose sur les murs. Ainsi, quelques temps après, on observe des tâches sombres. La ventilation est vraiment importante dans une construction.

    Bien que certaines nouvelles constructions soient dotées d’une bonne isolation, la ventilation doit-être aussi de mise pour assurer une bonne évacuation des vapeurs d’eau et une aération digne du nom. Par contre, les anciennes maisons construites sans respect de norme présentent des insuffisances en termes d’aération et d’isolation.

    Mauvaise appréhension de la construction : La construction  sous-entend la prise en compte des règles, des étapes et/ou méthodes de construction. Aucune règle ou étape ne doit pas être omise sous peine de constituer un problème à l’avenir. Les règles imposent l’utilisation d’une quantité donnée d’eau pour la construction. Lorsque cette quantité n’est pas respectée avec le temps de séchage, l’eau en excès remontera plus tard.

    Les différentes précautions pour lutter contre l’humidité

    Lorsque vous vous retrouvez en face des traces d’humidité, ne vous contentez pas de recouvrir ces dernières. Faites appel à K-PEEL’AIR qui se chargera de faire un diagnostic et de détecter la réelle source du problème. Le fait de dissimuler ces tâches en les couvrant d’enduits, de peinture, de tapisserie ou autre ne résoudra pas le problème mais ne fera que le reporter. Ce report peut constituer un véritable danger dans le futur. Aussi, les travaux d’embellissement que vous engagerez seront bien inutiles. Vous ferez juste des dépenses sans avoir de la satisfaction sur une longue durée. Voulant bien faire, vous pouvez être amené à enduire les murs d’un produit anti-humidité (isolant). C’est une autre erreur à ne pas commettre car ce produit empêche l’eau de s’infiltrer chez vous mais elle pourra toujours trouver une autre porte de sortie. Certaines personnes utilisent aussi des déshumidificateurs pour palier au problème ; bien qu’ils permettent de retirer la teneur d’humidité en excès ils ne constituent qu’une solution temporaire.

    Professionnel de son domaine, K-PEEL’AIR pourrait être d’une aide remarquable pour détecter les problèmes d’humidité et mettre en place les stratégies qu’il faut pour éradiquer définitivement ce problème. Voici par contre quelques solutions pour venir à bout de l’humidité :

              Revoir tout le système de ventilation du local ;

              Effectuer un nettoyage général du système ;

              Augmenter le système si l’existant n’était pas adapté. Pour permettre une évacuation rapide de l’humidité, une ventilation mécanique contrôlée (VMC) peut-être adéquate pour chaque pièce. ;

              Disposer au sol et sur les murs une membrane étanche en vue de permettre une bonne isolation ;   

              Aspirer l’eau se trouvant dans les murs avec des appareils adaptés pour la situation ;

              Prévoir un dispositif pour drainer l’eau se trouvant dans les alentours de la maison.

    Depuis 1982, il est formellement recommandé de prévoir une ventilation pour toutes les constructions. Elle se présente alors sous plusieurs formes :

    •           VMC : ventilation mécanique contrôlée au simple flux ou au double flux ;
    •           VMR : ventilation mécanique répartie
    •           CTA : Centrale de Traitement de l’Air.

    Prenez la bonne décision en appelant au plu tôt K-PEEL’AIR et faites une économie de temps et d’argent. Seule une personne du domaine peut vous faire un bon diagnostic dépourvu de failles. Pour être sûr de faire des économies d’argent, demandez des devis auprès de plusieurs entreprises mais K-PEEL’AIR sera toujours le moins-disant.

    Solutions à mettre en place quotidiennement

    Voici quelques règles et/ou astuces que vous pouvez appliquer chaque jour pour empêcher la teneur d’humidité en excès. Vous devez absolument :

              Aérer et ventiler convenablement tous les compartiments de votre habitation, et ce durant 5 à 10 minutes. Avec cette précaution, l’humidité accumulée sera expulsée avec l’air frais. La ventilation sera de mise aussi ;

              Éviter de  fermer les bouches d’aération qui constituent le seul moyen pour laisser entrer l’air dans l’habitation. On remarque souvent que les nouvelles constructions dites modernes isolent les bouches d’aération ;

              Disposer vos linges au dehors ou au pire des cas dans un local bien aéré de sorte à éviter une accumulation de l’humidité dans l’habitation ;

              Laisser en continue le système de ventilation la nuit pour permettre une évacuation efficace et régulière de l’humidité. Ceci pour ne pas laisser de répit à l’humidité ;

              Contrôler et vérifier régulièrement les fissures dans les murs. Évitez de les reboucher sans connaitre la source du problème.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on whatsapp
    WhatsApp
    Share on email
    Email

    PROBLÈMES D’HUMIDITÉ ?

    svg
    To Top