/ K-PEEL' AIR L'Humidité c'est notre Affaire

    Mettre son enfant à l’abri de l’humidité dans la chambre

    Motorway / 18 juillet 2018

    Mettre son enfant à l’abri de l’humidité dans la chambre : Les règles pour y parvenir

     

    L’humidité dans la chambre

    Venir à bout de l’humidité dans une chambre pour enfant

    Ce sont nos petits trésors qui représentent plus les personnes à risque face à ce problème d’humidité. Ils ont l’organisme encore fragile. Mais bien de solutions existent et sont à même capable d’éradiquer soit de mettre un frein à la propagation de l’humidité dans la chambre de nos enfants.

    Origine de l’humidité dans la chambre

    L’activité humaine et la mauvaise ventilation sont dans le plus grand des cas la base du problème. Pendant la nuit l’homme est le plus souvent enfermé entre ses quatre murs avec les portes et fenêtres fermées. Alors par le phénomène de l’expiration, l’air sorti des poumons naturellement humide va former une condensation en contact avec les murs plus froids. A cause de la température presque constante de la chambre et le manque d’aération, l’hygrométrie va croître.

    Mais la remontée des capillaires due à la montée de l’eau au  niveau du mur des chambres peut en être aussi la cause. En effet l’eau contenue dans le sol remonte à travers les murs et c’est cette eau qui est à l’origine des moisissures, des champignons et l’humidité perceptible sur le mur.

    L’humidité dans la chambre à coucher : quelles en sont les conséquences

    Une chambre à coucher est plus vulnérable à l’humidité que le reste de la maison. En effet de par l’importance qu’elle revêt, elle est primordiale en raison de la qualité d’air et de température qui y règne. Et notre corps sacré qu’il soit, en est exposé tout une nuit.

    Lorsque le degré d’humidité est fort, les champignons, moisissures et autres infectent le milieu. Tout ceci entraine l’allergie et différentes maladies aux occupants. Le milieu devient infect. Mais à côté de ceux-ci, il faille rappeler que s’il doit y avoir de l’humidité dans un milieu fortement chaud, cela peut provoquer des difficultés respiratoires. Il faille de la modération en toute chose. L’excès peut nuire.

    L’humidité, un grand danger pour les enfants

    L’asthme et les irritations  sont entre autres des dangers qu’un nourrisson ou un enfant risque lorsqu’il est exposé à une chambre où l’humidité et moisissure gagnent du terrain. Dans un tel environnement, le risque pour un enfant de développer ses maladies chroniques est multiplié par 1,5 à 3,5. Aussi s’il était asthmatique, il y a de forte chance qu’il développe des complications plus grave (une toux chronique ou les sifflements respiratoires). Le plus grave serait qu’il soit exposé à cela dans les premières années de sa vie. Ce sera vraiment le pire scénario a imaginé même.

    Il est à noter cependant que le fait de nettoyer à chaque fois les moisissures de surface avec des désinfectants est tout aussi dangereux. Par ce nettoyage les vapeurs peuvent se former rendant ainsi dangereux l’atmosphère du nourrisson. C’est très nuisible pour l’environnement du nouveau-né ou de l’enfant. Surtout de par l’odeur âcre que laissera ce dernier une fois le nettoyage finie.

    Traiter l’humidité d’une chambre : méthode classique

    Toute chambre a besoin d’une bonne aération pour être à l’abri de l’humidité et de la prolifération des bactéries. Il faut aussi noter qu’un chauffage non adapté dans une chambre mal aérée ne fera qu’accentuer la multiplication des microorganismes sans pour autant réduire l’humidité présente dans la chambre.

    Eviter les cache-misères

    C’est peut être pratique les solutions toutes proposées surtout sur le net pour couvrir nos murs d’intérieur que l’humidité gagne à petit coup. Mais ce n’est pas pour autant la bonne méthode car tant que le problème n’est pas réglé les dégâts continuent de plus belles derrière tout ce décor. La vraie solution, c’est d’identifier la cause de tout ceci et de le corriger dans l’immédiat.

    L’humidité due aux remontées capillaires dans les murs de la chambre

    Processus de remontée d’eau par capillarité

    Les remontées capillaires sont à la base de l’humidité dans une chambre ou une maison. Elles sont caractérisées par le décollement des peintures, l’humidité du mur et l’apparition des champignons. La meilleure solution pour corriger le problème est d’avoir l’avis d’expert ou de professionnel du métier pour un diagnostic complet.

    L’humidité de la chambre due à la condensation naturelle

    La condensation étant à l’origine de l’humidité, il conviendrait d’utiliser les produits anti-humidité. Parmi ses produits on a l’enduit hydrofuge qui permet de maintenir les murs secs. Mais ajouté à ce produit, il faille maintenir une certaine ventilation de l’intérieur.

    La Ventilation Mécanique Contrôlée peut permettre de pallier à cet état de chose lorsqu’elle peut est installée dans toutes les pièces à risque de la maison. On peut aussi avoir recours aux absorbeurs d’humidité même si son usage est très limité.

    La CTA (Centrale de Traitement de l’Air) est la meilleure solution disponible sur le marché. Mis en place par des professionnels en la matière, il est pratique et durable. Notre société en Ile de France est à  votre entière disposition pour satisfaire à la moindre de vos exigences en la matière.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on whatsapp
    WhatsApp
    Share on email
    Email
    To Top