/ K-PEEL' AIR L'Humidité c'est notre Affaire

    MOISISSURES

    Effets de la moisissure sur la santé – Risques, symptômes et dangers

    La moisissure dans votre maison peut vous demander beaucoup de temps, et même et d’argent. De plus, l’exposition répété à la moisissure peut avoir des aspects néfastes sur vous et sur votre santé.

    Votre corps peut réagir à l’exposition à la moisissure de trois manières distinctes, vous pouvez créer des allergènes, des agents pathogènes, voir même des toxinogènes.

    Votre réaction dépend de différents aspects, à savoir, votre sensibilité et l’état actuel de votre santé,  la quantité de moisissure à laquelle vous êtes exposé, et l’espèce de moisissure à laquelle vous faites face.

    Chaque personne aura une réaction différente à la moisissure. Cependant, toutes les réactions, qu’elles soient mineures ou majeures, sont à prendre en compte rapidement et méritent qu’on leur apporte un maximum d’attention car elles peuvent rapidement s’aggraver.

    Si les moisissures vous inquiètent, vous pouvez contacter un expert, pour qu’il inspecte votre maison. Plus tôt vous le ferez, plus vous pourrez traitement rapidement le problème et être soulagé du résultat.

    Si vous souhaitez connaître plus de détails sur les effets que la moisissures peut voir sur nous, vous pouvez consulter les différentes rubriques que nous allons traiter dans cet article :

    Table des matières

    Quelles sont les réactions allergiques que l’on peut avoir avec de la moisissure?

    Quels sont les symptômes d’allergie aux moisissures?

    Quelles sont les réactions pathogènes que l’on peut avoir en faisant face à de la moisissure?

    Quelles sont les réactions toxinogènes que l’on peut avoir à cause de la moisissure?

    La moisissure est-elle liée à l’asthme chez les enfants?

    La moisissure provoque-t-elle une congestion nasale?

    La moisissure provoque-t-elle la tuberculose?

    Quelles sont les réactions allergiques à la moisissure?

    La grande majorité des moisissures sont allergènes. L’organisme de beaucoup de personnes peut gérer une faible exposition à la moisissure, mais d’autres sont nés sensibles et peuvent avoir de graves réactions allergiques.

    De plus, les réactions allergiques, qui peuvent aller de légères à sévères, sont le plus fréquemment les symptômes associés à l’exposition aux moisissures. Les symptômes peuvent aller de doux à modérer et peuvent avoir différentes conséquences :

    Doux: congestion, éruption cutanée et yeux irrités, voire larmoyants

    Modéré: difficultés respiratoires, et démangeaisons,

    Grave: fort gonflements, difficulté respiratoires et difficulté pour déglutir, douleurs abdominales, crampes, vomissements, diarrhée, vertiges pouvant aller jusqu’à la confusion mentale.

    Quels sont les symptômes d’allergie aux moisissures?

    Quiconque souffre de multiples allergies saisonnières sait à quel point il peut être difficile de vivre avec celles-ci au quotidien. S’il y a une grande quantité de pollen dans l’air, vous pourriez être dérangé tout au long de la journée par ces allergies.

    Les allergies saisonnières, également appelées rhume des foins, déclenchent des désagréments en tout genre. Avant même de dépenser une fortune dans des pilules et en remettant la faute sur la poussière, pensez aux moisissures – oui, la moisissure– N’oubliez pas que les symptômes qui sont, pour vous, des allergies saisonnières peuvent en fait bien être des symptômes du à une exposition à la moisissure.

    Moisissure VS allergies saisonnières

    Malheureusement pour vous, il n’est pas facile de distinguer si une réaction est du à une réaction aux spores de moisissures, ou si elle est du au pollen des arbres par exemple. Effectivement, les symptômes, dans ces deux cas, sont presque similaires :

    -Éternuements,

    -Nez bouché et qui coule sans cesse,

    -Yeux qui piquent, irrités et larmoyants.

    Il est alors bon que vous sachiez que l’exposition aux moisissures peut avoir les mêmes conséquences. Vous n’aurez jamais deux fois la même réaction face à des moisissures car cela dépend seulement de la fréquence à laquelle vous êtes exposés, de la durée de cette exposition, et de votre sensibilité personnelles vis à vis de la moisissure. Celle-ci peut varier au fil des années.

    Certaines personnes naissent avec une sensibilité plus faible que d’autres ; d’autres sont très susceptibles aux moisissures parce qu’elles sont âgées, ou même, dans le sens contraire, parce qu’elles sont très jeunes et que leur système immunitaire est moins développé.

    C’est justement car les symptômes d’exposition à la moisissure et les symptômes d’allergies saisonnières se ressemblent énormément, que beaucoup de personnes se trompent dans leur propre diagnostique. Cela est problématique d’autant plus lorsque l’on sait que les spores de moisissures peuvent être très dangereuses pour la santé. L’exposition à des spores de moisissures noires, qui sont souvent toxiques, peut constituer un danger de mort, notamment si l’exposition à cette moisissure est longue.

    Il est donc impératif de traiter les allergies comme il se doit, et les moisissures pour ce qu’elles sont. La prochaine fois que vous ressentez des démangeaisons, au niveau des yeux par exemple, ou si vous ne cessez d’éternuer, pensez à la qualité de votre environnement intérieur. Ensuite, posez-vous ces trois importantes questions :

    -Y a-t-il eu une inondation ou des infiltrations d’eau dans l’habitation?

    -Y a-t-il des signes visibles de moisissure?

    -Y a-t-il des odeurs de moisi?

    Outre ces symptômes d’exposition aux moisissures, des antécédents d’inondation, de décoloration des murs ou des odeurs de moisi, sont des facteurs révélateurs de moisissures à prendre au sérieux.

    Vous pouvez demander à votre médecin son avis sur la question. Expliquez lui vos symptômes et faites un test d’allergie. Afin d’être soulagé, vous devez trouver la base du problème et traiter d’abord cela.

    Comment prévenir les allergies aux moisissures?

    Comme pour les rhumes des foins, une mauvaise ventilation de votre intérieur pourra entraîner des allergies s’il y avait déjà de la moisissure dans celui-ci. Assurez-vous que votre maison est parfaitement ventilée afin de calmer les symptômes.

    Vous pouvez utiliser un climatiseur si vous en avez un, vous pouvez également installer un déshumidificateur d’air dans le but de garder l’air sec à l’intérieur; et vous pouvez nettoyer vos sols de manière fréquente, de préférence avec un aspirateur HEPA.

    Ces conseils sont moindres mais ils constituent les quelques mesures à suivre pour empêcher l’accumulation de polluants dans l’air intérieur.

    Pourquoi ne pas éliminer totalement vos allergies? Empêcher que les moisissures se développent est le meilleur moyen pour éviter les allergies aux moisissures. Pour se faire, contrôlez l’humidité intérieure et extérieure afin de faire une comparaisons.

    S’il est trop tard pour prendre des mesures préventives et que vous avez déjà été en contact avec des moisissures, vous devez éliminer l’origine du problème au plus vite. Si vous ne le faites pas, vos symptômes persisteront, mais ils risquent également de devenir plus graves, comme des troubles respiratoires.

    N’oubliez pas que vous n’êtes pas le seul à avoir des soucis avec une exposition à la moisissure chez vous. Tout le monde réagit différemment à cette exposition, mais personne n’est à l’abri de ces néfastes effets sur la santé.

    Quelles sont les réactions pathogènes à la moisissure?

    Les réactions pathogènes dû à l’exposition aux moisissures peuvent être divisées en trois grands groupes:

    1. Superficielles : Les réactions superficielles sont les réactions pathogènes les plus fréquentes après une exposition à la moisissure. Elles incluent les infections cutanées, les infections des ongles et la propagation du pied d’athlète.
    2. Sous-cutané : Lorsque vous rencontrez une réaction pathogène sous-cutanée, elle sera en général plus grave qu’une réaction superficielle, c’est une infection qui se développe sous la peau.
    3. Systémique : Les réactions systémiques sont les plus graves parmi toutes les réactions pathogènes, elles peuvent mettre en danger la vie. Les moisissures attaquent les reins, les poumons, le foie ou d’autres organes.

    Quelles sont les réactions toxinogènes à la moisissure?

    Tout d’abord, une moisissure toxinique est une moisissure produisant des toxines. La moisissure créer environ 20 toxines communes.

    Lorsque vous ingérez ou que vous inhalez ces toxines, vous avez d’autant plus de risques de tomber malade. Lors de l’exposition à la moisissure toxinique, vous pouvez ressentir différents effets que nous avons répertoriés :

    • Irritation des muqueuses
    • Démangeaison de la peau
    • Fièvre
    • Nausées
    • Fatigue
    • Système immunitaire gravement affaibli
    • Lésions hépatiques aiguës / chroniques
    • Troubles du système nerveux central aigu
    • Troubles hormonaux
    • Cancer(s)

    La dernière affection grave liée à l’exposition à la moisissure est la pneumopathie d’hypersensibilité. Il s’agit d’une maladie pulmonaire aiguë, ou chronique, qui débute après l’inhalation d’antigènes fongiques.

    Comment êtes-vous exposé à la moisissure?

    Il y a trois différentes manières de rentrer en contact avec les moisissures, nous pouvons les: inhaler, les toucher ou les ingérer.

    Les spores de moisissures sont si petites qu’elles peuvent pénétrer dans nos poumons, là-bas, elles peuvent provoquer une réaction allergique légère, mais aussi une affection respiratoire grave.

     Quelles personnes sont les plus fragiles face à l’exposition aux moisissures ?

    Nous entrons en contact avec la moisissure de trois manières distinctes, comme nous l’avons vu précédemment, mais chaque réaction à la moisissure est différente, car aucun système immunitaire n’est identique.

    Certaines personnes sont plus sensibles à la moisissure que d’autres. La constitution génétique d’un individu, ainsi que son état de santé actuel sont des facteurs qui influencent grandement les réactions.

    Les groupes de personnes suivants sont extrêmement fragiles face aux effets néfastes qu’ont les moisissures sur la santé. Effectivement, le corps et le système immunitaire de ces personnes peut être faible :

    • Les nourrissons et petits enfants,
    • Les personnes âgées,
    • Les asthmatiques,
    • Les personnes ayant un système immunitaire compromis.

    Si vous connaissez certains de ces symptômes et que vous êtes inquiets, appelez K-PEEL‘AIR pour planifier une inspection de la moisissure.

    Quelles sont les personnes les plus exposées aux moisissures ?

    Certaines personnes sont plus fragiles face aux moisissures que d’autres. Les personnes dont le système immunitaire est déjà compromis, les nourrissons et les jeunes enfants; les personnes âgées; et les asthmatiques sont particulièrement sensibles aux effets néfastes de l’exposition aux moisissures sur le système.

    Quel est l’impact de la moisissure sur notre santé ?

    Comme nous l’avons exposé, certains types de moisissures produisent des mycotoxines. Le type de moisissure toxique, pour être précis, produit de petites spores désagréables qui ne peuvent pas être vues, à moins d’avoir un équipement spécial. Par exemple, le type de moisissure toxique le plus souvent en jeu dans les maladies est la fameuse moisissure noire.

    Dans la plupart des cas, les spores de moisissures affaiblissent le système immunitaire, et vous rendent vulnérable à de nombreuses autres maladies, en parallèle de votre infection au moisissures.

    L’effet néfaste que les moisissures ont sur votre santé dépend principalement du temps passé en présence de ces mêmes moisissures. Plus vous vivez longtemps en contact avec de la moisissure et plus vous respirez des spores de moisissure, plus le risque pour vous et, pour vos proches est élevé.

    L’unique moyen de ne pas attraper de maladies ou infections telles que la tuberculose est de s’assurer que la maison dans laquelle vous vivez et saine et vierge de toutes moisissures.

    La moisissure est-elle liée à l’asthme des enfants ?

    Les dangers que peuvent causer l’exposition aux moisissures et l’inhalation de multiples spores de moisissures sont connus de la population depuis de nombreuses années maintenant. La moisissure libère de multiples spores toxiques et nocives pour la santé humaine, surtout lorsqu’elles sont inhalées pendant une longue période. Par exemple, ces spores contribuent souvent, voire aggravent les symptômes de l’asthme.

    Il existe des milliers de types de moisissures différents, mais certains sont plus nocifs que d’autres. La particule de moisissure la plus dangereuse est le Stachybotryschartarum, également connu sous le nom de moisissure noire. Cette moisissure provoque des essoufflements, éternuements, de la toux, des irritations de la peau, des rougeurs au niveau des yeux voire des démangeaisons, une respiration sifflante, des complications respiratoires et infections. Tous ces symptômes font partis des plus courants suite à l’exposition aux moisissures noires.

    Depuis quelques temps, une étude a été mise en place afin de faire un lien entre les moisissures et l’apparition d’asthme chez les enfants en bas âge. Ce sujet est un sujet de préoccupation important. Faire inspecter votre maison peut donc être bénéfique si vous avez des enfants, et cela peut prévenir de futures maladies. La plupart du temps, les propriétaires ne sont même pas au courant des problèmes de moisissure qui existent dans leur maison, car la moisissure peut se cacher derrière les murs et plafonds, sous les tapis et dans d’autres endroits difficiles à balayer du regard.

    Une épidémie de moisissures dans les sous-sols de votre maison, peut avoir des aspects négatifs sur votre santé et sur celle de tout votre entourage. Les spores de moisissures se multiplient dans l’air et peuvent se déplacer dans toute la maison, notamment dans les bouches d’aération et dans les systèmes de ventilation, ce qui met votre famille et vous-même en danger. Une inspection professionnelle de votre habitation fournira une évaluation précise de la qualité de votre air intérieur, vous expliquant quelles sont les menaces et les problèmes potentiels pour la santé, et réduisant les risques d’épidémies de moisissures.

    Si vous souhaitez créer un environnement sain et sûr pour vous et votre famille, vous devrez donc réduire les risques de croissance de moisissure noire au minimum.

    Comment guérir les symptômes de l’asthme liés à la moisissure?

    Si l’on fait l’expérience d’appliquer les effets de la moisissure sur un micro-organisme, vous savez à quel point les effets de la moisissure sont désagréables et surtout dangereuses.

    Dans la plupart des cas, les problèmes de moisissure peuvent provenir de problème d’humidité, l’eau étant le facteur le plus important qui contribue à la croissance des champignons.

    La première étape est donc de détecter les zones problématiques de votre maison. Ces zones sont, le plus souvent, l’évier de cuisine, les toilettes qui fuient, la condensation autour des fenêtres et les fissures dans les fondations de votre habitat. Vous pouvez également vérifier les zones les plus mal isolées et les plus humides.

    Dans la plupart des cas, les zones qui sont contaminées par la moisissure sont les zones les plus inesthétiques, elles attirent la poussière et dégagent des odeurs fortes et désagréables. Une fois que vous avez repérer les endroits contaminés par la moisissure, l’étape suivante consiste à rénover ces recoins, tout en veillant à ce qu’aucune moisissure ne puisse revenir.

    Sauf si vous possédez équipement spécialisé dans la détection de moisissure, et une importante connaissance en ce qui concerne la dépollution des moisissures, votre unique option est de faire appel à une équipe d’experts qualifiés dans l’enlèvement de moisissures. Non seulement ils sont bien équipés, et possèdent les derniers équipements, mais ils ont également une expérience de plusieurs années sur le terrain et il savent faire face à tous types de problèmes. Ils pourront  déterminer avec certitude les sources de la contamination par les moisissures et ils pourront planifier les mesures correctives à appliquer.

    Le fait de faire appel à des professionnels en nettoyage de moisissures présente un autre avantage: ils font le travail à votre place, sans pour autant compromettre votre propre santé et votre confort. Ils appliquent des procédures de sécurité et de confinement, durant toute la durée de la dépollution des moisissures, dans le but que personne dans la maison ne soit face à des spores de moisissures flottant dans l’air.

    Une fois le projet de dépollution terminé, les experts vous indiqueront les solution à appliquer afin de conserver une maison saine et sans moisissures. Ils peuvent vous suggérer des solutions telles qu’installer une nouvelle ventilation, de nouvelles fenêtres ou de remplacer l’isolation. En étant informé sur le contrôle de l’humidité et le flux d’air qui parcours votre maison, vous pourriez jouer un rôle considérable dans l’amélioration de la qualité de l’air que vous respirez.

    La moisissure provoque-t-elle une congestion nasale?

    La congestion nasale, aussi appelée « nez bouché », peut vous arriver à n’importe quel moment, même si vous ne faites pas d’allergies. Souvent, un nez bouché peut être dû à un rhume, à une grippe ou à cause d’un air trop sec. Cette congestion n’est donc pas, en général, une cause d’inquiétude. Toutefois, si vous subissez une congestion nasale qui persiste et ne vous quittez plus, en particulier la nuit, il se peut que quelque chose qui se trouve dans votre environnement provoque cette réaction. La moisissure est l’une des causes les plus courantes de nez bouché. Si vous avez ce problème de façon récurrente et pendant de longues périodes, vous avez probablement des spores de moisissure quelque part dans votre mais habitation. Ainsi, il faudra corriger dès que possible ce problème.

    Qu’est-ce qui cause la congestion nasale?

    1. Tout d’abord, un air sec. Le nez agit comme un filtre, il prépare l’air que vous allez inhaler pour vous poumons. Parfois, ce processus est faussé par divers facteurs, tels que les modifications du niveau d’humidité. Lorsque la quantité d’humidité dans l’air est insuffisante, les membranes nasales ne produisent plus assez de mucus. A cause de cela, les voies nasales se dessèchent et deviennent irritées et enflées. De ce fait, comme nous respirons plus profondément quand nous dormons, la congestion nasale est d’autant plus importante la nuit.
    2. La gravité. Les sinus sont de petits airbags qui se trouvent près des os du visage. La gravité joue un rôle très important dans le drainage des sinus, ainsi, si vos sinus ne s’écoulent pas correctement, il peut être très difficile de respirer par le nez. Pour la plupart des personnes, ce problème s’aggrave la nuit car, lorsqu’ils s’allongent, les sinus sont obligés de s’écouler par l’arrière de la gorge et cela provoque des irritations. Si vous souhaitez contredire ce schéma en vous vous allongeant d’un côté, les sinus s’écouleront seulement de ce côté, ce qui rendra difficile la respiration par la narine.
    3. Les allergies sont une autre cause de congestion nasales nocturne. Certaines personnes ont, par exemple, une réaction allergique à certains détergents, ou à la lessive. Ces phénomènes peuvent se produire lorsque votre visage entre en contact avec les draps ou la taie d’oreiller sur lesquels vous dormez. Si vos allergies, ou vos difficultés respiratoires, n’apparaissent que la nuit, vous saurez alors que vous êtes peut-être pouvez être allergique au matériau contenus dans votre oreiller.

    De plus, vous pouvez être allergique aux moisissures, qui se développent derrière vos murs ou dans vos tapis sans que vous en ayez connaissance. Effectivement, certaines ce développe à l’abri de notre regard. De tels allergènes provoquent un afflux d’histamines, ce qui conduit le plus régulièrement à un nez bouché.

    Conseils utiles pour réduire le nez bouché

    Les décongestionnants nasaux sous forme de sprays et de comprimés peuvent vous aider à déboucher votre nez. Cependant, ceux-là ne sont que des correctifs temporaires et ils ne doivent pas être utilisés trop fréquemment, car ils peuvent créer chez vous une dépendance. En résumé, les pulvérisations nasales peuvent endommager vos voies nasales si elles sont utilisées trop souvent.

    Un humidificateur d’air peut également aider à augmenter le taux d’humidité dans l’air en favorisant la production de mucus.

    Si vous avez constamment le nez bouché, le plus sûr est de contacter un médecin ou un autre professionnel de la santé.

    La moisissure provoque-t-elle la tuberculose?

    Malgré les progrès récents de la médecine, la tuberculose est toujours une maladie d’actualité. En France seulement, environ 5000 nouveaux cas de tuberculose apparaissent chaque année.

    En apprendre davantage sur les origines de la tuberculose et sur ce que vous pouvez faire pour la guérir est la clé pour vous protéger vous, mais également vos proches, de cette maladie. En réalité, beaucoup d’actions que nous réalisons au quotidien peuvent être la cause d’un système immunitaire faible et peuvent augmenter le risque de tuberculose. Vivre avec de la moisissure est certainement l’une de ces actions qui endommagent le système immunitaire.

    Quel est le lien entre l’exposition aux moisissures et la tuberculose?

    Comme nous l’avons mentionné précédemment, il existe trois types de moisissures:

    1. Allergènes
    2. Pathogène
    1. Toxinogène

    Chacun de ces types a un impact divers sur la santé, qu’il s’agisse d’une simple éruption cutanée, de problèmes respiratoires ou même d’un cancer. Les symptômes ressentis, en outre, dépendent seulement de votre propre système immunitaire. Malgré cela, nous savons que même les systèmes immunitaires les plus puissants peuvent s’affaiblir petit à petit s’ils sont, de manière constante, exposés à la moisissure; et tout particulièrement aux moisissures pathogènes et toxinogènes.

    La tuberculose est l’un des effets négatifs de la moisissure, vous pouvez ressentir cet effet rapidement et nous pouvons en tenir pour responsables les moisissures toxiques. Les spores de moisissures toxiques produisent en général de multiples  mycotoxines, qui peuvent menacer votre santé et qui peuvent vous rendre vulnérables à certaines maladies, comme la tuberculose par exemple.

    Chez K-PEEL’AIR, une question revient sans arrêt, les personnes nous demande souvent si la moisissure peut causer la tuberculose, car elle a un effet néfaste sur le système respiratoire. La réponse? Non… ou du moins, pas directement !

    Bien que la moisissure en elle-même ne puisse pas causer la tuberculose, elle peut affaiblir fortement le système immunitaire, les rendant alors plus vulnérables aux diverses infections. De plus, lorsque votre système immunitaire cesse de fonctionner entièrement, vous ne devez plus vous préoccuper uniquement de la tuberculose, mais de nombreuses autres infections.

    Les personnes qui passent la plupart de leur temps dans des endroits où l’air est de mauvaises qualité risquent beaucoup. Ils courent un important risque d’exposition aux moisissures, et donc, sont plus susceptibles d’attraper des infections. Après cela, ils doivent se protéger des infections allergiques, bactériennes et virales dues à l’affaiblissement du système immunitaire.

    Certains statistiques démontrent que les personnes vivant dans des communautés isolées, tels que les sans-abri, les autochtones et les migrants, par exemple, sont exposées à des taux d’infection plus grands. Cela est dû aux mauvaises conditions de vie que pratiquent ces personnes, les exposant à la moisissure et à une mauvaise qualité de l’air.

    La prévention de la moisissure : la clé d’un environnement sain  !

    Le dicton qui dit «mieux vaut prévenir que guérir» expose une importante vérité à connaître. Vous pouvez empêcher de certaines moisissures de nuire à votre santé.

    Premièrement, l’air pur est une puissante arme dans la lutte contre les moisissures. Un bon air ne contient pas un niveau d’humidité trop élevé, or l’humidité est l’une des principales causes de moisissure. Il faut garder vos fenêtres ouvertes très souvent, en particulier dans les pièces comme la cuisine et la salle de bain. Au cas où il n’y aurait pas de fenêtres, ou s’il faisait trop froid dehors, votre meilleure ami deviendrait : les bouches d’aération et les déshumidificateurs.

    Dans un second temps, vous devez rendre votre maison saine, car la poussière, les aliments périmés et toute autre saleté similaire, sont la cause de différentes moisissures. Bien entendu, cela ne signifie pas que vous devrez sans cesse nettoyer votre maison, mais des choses simples, comme faire la lessive tous les jours, nettoyer l’excès d’eau après la douche et passer l’aspirateur au moins une fois par semaine seront la clé de la réussite.

    Enfin et surtout, si votre maison présente déjà de la moisissures, vous ne pourrez rien faire seul. Il est donc préférable de faire appel à des professionnels pour connaître le type de moisissures en présence, après quoi, il vous suffira d’appliquer les conseils à suivre pour exterminer à long terme les moisissures.

    Si vous souhaitez entrer en contact avec un inspecteur de moisissure professionnel, vous pouvez contacter KPEEL’AIR.

    Nous fournissons à notre clientèle des services d’inspection, de tests et d’enlèvement de moisissure à des prix tout à fait convenables.

    To Top